N'hésitez pas à nous suivre pour 

découvrir nos nouveaux articles dès leur parution :

  • Facebook Passeports de Légendes
  • Twitter Passeports de Légendes
  • Youtube Passeports de Légendes
  • Instagram Passeports de Légendes

#ilétaituneauto

BMW 3.0 CSL E9 :

LA BATMOBILE DE MUNICH

Nous sommes en 1971, BMW décide de remplacer la 2800 CS, une des références sur le segment dans les années 60, par la 3.0 CS développant 10 ch supplémentaires pour atteindre 180 ch pour 1400 kg. 
 

La puissance de ce modèle est appréciable mais toutefois insuffisante pour rivaliser avec les modèles les plus sportifs du moment, notamment ceux provenant d'une certaine firme de Stuttgart. 

 

Souhaitant redevenir un acteur majeur dans la course automobile, BMW entreprend de développer un modèle plus performant de la CS. En effet, le constructeur munichois souhaite intégrer le Groupe 2 du Championnat Européen des véhicules de tourisme pour y faire ses preuves.

VERSION ROUTE

par Kevin P.

C'est en réponse à ce souhait que naît le projet de la BMW 3.0 CSL (L pour Leichtbau qui signifie Léger). Le développement de ce modèle est confié au tout nouveau département BMW Motorsport dirigé par Jochen Neerpasch. Le tout premier modèle de CSL produit reprend le 6 cylindres en ligne de la 3.0 CS, ses 180 chevaux et sa carrosserie (on notera simplement la présence additionnelles de petits élargisseurs d'ailes en aluminium). 

En effet sur ce premier exercice BMW Motorsport se concentre essentiellement sur l'allègement : portes, capot et malle en aluminium, suppression de tous les insonorisants et remplacement de l'assistance de direction par un système à billes. La 3.0 CSL accuse désormais un poids de 1250 kg contre 1400 kg pour la 3.0 CS originelle. 

Sur le plan du châssis, la CSL est équipée d'amortisseurs Bilstein plus fermes, de disques de frein ventilés à l'avant et à l'arrière ainsi que de jantes de 7 pouces de large (ce qui explique la présence des élargisseurs d'ailes).

Le constructeur munichois produit 169 exemplaires de cette première CSL.

 

En 1972 pour répondre aux exigences d'accès à la catégorie supérieure, BMW porte la cylindrée du 6 cylindres de 2800 à 3003 cm3 et la puissance de 180 à 200 ch. Cela est possible notamment grâce au remplacement des carburateurs par le système d'injection Bosch D-Jetronic. 929 exemplaires de cette version sont commercialisés.

C'est en 1973 que la 3.0 CSL apparaît sous sa forme la plus célèbre. En effet, elle se dévoile dans une nouvelle version équipée de nombreux appendices aérodynamiques qui lui vaudront son surnom de "Batmobile". Un énorme aileron greffé sur le coffre lui permet de gagner en appui dans les courbes rapides, les pare-chocs avant et arrière sont désormais fabriqués en polyester pour gagner du poids, des ouvertures sont percées dans le bouclier avant pour refroidir les disques de frein. Il faut ajouter à cela le becquet de toit, les ailes élargies mais également les vitres de custode et la lunette arrière, désormais fabriquées en Plexiglas, pour compléter une carrosserie qui abandonne toute sensualité au profit de la compétition. 

ANECDOTE 

Les ailes arrière élargies n'étaient pas homologuées sur les routes allemandes. De telle sorte que BMW livrait la voiture avec les ailes démontées et placées dans le coffre. La décision vous appartenait de les monter a posteriori ou non.

 

A la fin de l'année 1973 la CSL reçoit une ultime évolution mécanique avec un nouveau 6 cylindres 3.2L de 206 ch à 5600 tr/min. Un total de 167 exemplaires sont produits jusqu'en 1975.

VERSION COURSE

Les versions compétition de la CSL s'inspirent de la dernière évolution 3.2L pour atteindre des sommets de puissance. On notera une première version, préparée par Alpina, de 3.3L de cylindrée avec vilebrequin, bielles et pistons allégés pour une puissance de 360 ch. En 1974 on passe sur un moteur de 3.5L avec 4 soupapes par cylindre pour une puissance de 450 ch. Le summum est finalement atteint pour les courses du Groupe 5 en 1976 où, aidé par la greffe de deux turbocompresseurs, le 3.2L développe près de 800 ch !

 

Le palmarès de la CSL est impressionnant tant par ses titres que par sa densité. Entre 1973 et 1979, ce modèle rafle 6 couronnes en Championnat Européen des véhicules de tourisme. En 1973 et 1974, la CSL remporte consécutivement deux éditions du Mans dans sa catégorie avec, respectivement, les équipages Hezemans/Quester et Aubriet/"Depnic" au volant. D'autres victoires ont été remportées à bord de la CSL, notamment aux Etats-Unis dans le championnat IMSA, ce qui participera grandement à la notoriété du constructeur munichois Outre-Atlantique.

OEUVRE D'ART

La CSL devient également, en 1975, la première "Art Car" de l'histoire lorsqu'Alexandre Calder, peintre et sculpteur américain, apporte sa touche personnelle à l'exemplaire d'Hervé Poulain arborant le numéro 93. Ce dernier courra la même année aux 24 heures du Mans avec cette livrée unique.

Depuis cet exemplaire, l'Art Car est devenu une des spécialité de BMW, vous retrouverez l'ensemble de ces oeuvres sur ce site dédié.

HOMMAGE

En 2015, BMW présente un concept car en hommage à la CSL avec la 3.0 CSL Hommage R Concept présentée lors du concours d'élégance de Pebble Beach 2015. Si ce dernier reprend les traits caractéristiques du modèle original ainsi que sa livrée spécifique d'époque, BMW n'a toutefois pas souhaité communiquer sur la puissance ni le couple de ce nouveau 6 cylindres.

Une très belle présentation vidéo du concept réalisée par Motoring Australia :

Si ces quelques lignes ont éveillé chez vous une curiosité sans fin et que vous souhaitez approfondir l'histoire de ce modèle nous vous proposons ci-dessous une sélection d'ouvrages de référence :

FICHE TECHNIQUE

Année de production : 1971 - 1974

MOTEUR 

- Cylindrée : 2986 / 3003 / 3153 cm3

- Type : 6 cylindres en ligne

- Soupapes : 12 soupapes

- Alimentation : 2 carburateurs Zenith 35/40 / Injection Bosch

- Alésage x course : 89x80 / 89,25x84 mm

- Puissance : 180 ch à 6000 tr/min / 200 ch à 5500 tr/min / 206 à 5600 tr/min

- Couple : 268 Nm à 4800 tr/min / NC / 292 Nm à 4200 tr/min

- Position : Longitudinale avant

 

- Transmission : Propulsion

- Boîte de vitesse : Manuelle à 4 rapports



CHÂSSIS

- Suspension avant : Triangles McPherson, barre antiroulis

- Suspension arrière : Bras tirés, ressorts hélicoïdaux, barre antiroulis

- Freins avant : Disques ventilés 272 mm

- Freins arrière : Disques ventilés 272 mm

- Pneus : 195/70/14 avant et arrière



DIMENSIONS

- Longueur : 4660 mm

- Largeur : 1710 mm

- Hauteur :  1370 mm 

- Empattement : 2625 mm

- Voie avant : 1466 mm

- Voie arrière : 1422 mm 

 

- Poids à vide : 1165 / 1165 / 1270 kg

- Réservoir : 70 litres



PERFORMANCES

- 0-100 km/h : 7,3 / 6,9 / 7,1 secondes

- Vitesse maximale : 213 / 220 / 220 km/h

- Rapport poids/puissance : 6,4 / 5,82 / 6,2 kg/ch

- Rapport puissance/litre : 60,3 / 66,6 / 65,3 ch/L

CE N'EST PAS FINI !

VOUS AVEZ QUELQUE CHOSE À DIRE À PROPOS DE CET ARTICLE ?

DÎTES NOUS TOUT DANS LES COMMENTAIRES CI-DESSOUS